Tourisme et Patrimoine

Un patrimoine à découvrir...

L’église dont la construction a commencé dès le XIIème siècle pour se terminer au XVIème siècle, a subi plusieurs restaurations. Elle est ornée d’un cadran solaire, visible depuis la place. Visitez l’église comme si vous y étiez.

Découvrez aussi l’église Saint-Laurent de Villers-les-Ormes qui a été restaurée en 2011.

De nombreuses demeures du XIXème siècle se trouvent sur la commune de Saint-Maur, tels que le château des Planches, propriété communale, qui abrite la salle des fêtes et un espace culturel. De plus, son atout majeur est la présence du parc verdoyant et arboré qui l’entoure.

Parmi ces demeures, on trouve également les châteaux de la Lienne, de Parçay, de la Martinique, de Laleuf… qui sont le plus souvent des maisons de maître appartenant encore aujourd’hui à des propriétaires privés.

Les étangs qui annoncent le Parc Naturel Régional de la Brenne tout proche comme celui de la Gerbe, Les Maquins, Les Tourneix, Grandeffe… sont tous autant d’occasions de promenades agréables.

A proximité de l’étang de Grandeffe, se trouve une ferme fortifiée (privée) du XVème siècle.

Enfin, il est à noter que la vallée de l’Indre qui traverse notre commune, avec ses prairies verdoyantes et ses chemins ombragés, permet de se promener au fil de l’eau…

Les châteaux

Saint-Maur accueille de très nombreux châteaux et maisons de maître :


Le Château de la Lienne, situé en limite de Luant et de Velles, est une imposante construction quadrangulaire dont le nom en vieux français est "gleine" désignant un jonc ou un roseau. La propriété accueille un patrimoine arboré prestigieux dont la plantation date de plus de 150 ans : chênes séculaires, cèdres du Liban... Le propriétaire actuel a fait planter 5.000 ginkgos bilobas, plus de 400 liquidambars et des espèces d’ormes venant de Mandchourie et de Sibérie.


Situé au cœur du bourg derrière la mairie, le Château de la Martinique a été construit pour les frères Landré, riches épiciers. Cette jolie demeure a été baptisée ainsi en souvenir de l’origine des produits dont ils faisaient le commerce et qu’ils importaient des Antilles.


Le Château de Laleuf, construit par le Général Bertrand en 1761, est représentatif des maisons des champs de la bourgeoisie aisée de province à cette époque. On connaît le Général Bertrand. Un musée porte son nom dans le vieux Châteauroux et on sait le personnage fidèle à l’Empereur Napoléon. Le domaine de la Réserve se compose de bâtiments agricoles construits suivant une méthode de composition rationnelle et standardisée, employant le vocabulaire néo-classique.


Situé au sud de la commune en direction de la Brenne, le Château des Cantins a été édifié en 1859 par un entrepreneur parisien dans le style Louis XV.


Le Château de Parçay a été construit au XIXème siècle non loin des bords de l’Indre à la limite de la commune de Niherne. Le Château est bordé d’un vaste parc et d’un grand jardin qui descendent jusqu’à la rivière.